Fonds des Nations Unies pour l’enfance

Thème : La scolarité et l’enseignement des enfants déracinés

Langue de travail : français

Représentation : seul délégué (30 délégués)

Règle de procédure : Guide de Procédure des Assemblées de Beijing (Motion-Orientation)

Introduction :

Depuis 70 ans, l’UNICEF s’efforce toujours d’améliorer la vie des enfants et de leur famille. Aujourd’hui l’UNICEF travaille dans 190 pays et territoires pour sauver des vies d’enfants, défendre leurs droits et les aider à réaliser leur potentiel. Malgré les difficultés considérables dans le monde entier, l’UNICEF milite pour le respect des droits de l’enfant à la recherche d’un abri sûr, à l’alimentation, à la protection contre les catastrophes et les conflits et à l’égalité. On fonde notre action sur cinq valeurs fondamentales : la bienveillance, le respect, l’intégrité, la confiance et la responsabilité.

En tant qu’une des notre préoccupations principales, on cherche toujours une meilleure solution pour résoudre le défi d’enfant déraciné : Des millions d’enfants sont déracinés ou contraints de partir de chez eux à cause de la violence, de la guerre, de la pauvreté, des persécutions et des effets du changement climatique. Ces enfants ont 5 fois plus de risques d’être déscolarisés que les autres enfants, d’ailleurs, ils font face à de nombreux défis au cours de leur voyage et à leur arrivée, car beaucoup d’entre eux n’ont bien souvent pas la possibilité de gagner leur vie par eux-mêmes ni d’être accompagnés de leur famille. Le fait qu’ils soient nouveaux dans le pays peut freiner leur intégration et rendre l’apprentissage d’une nouvelle langue et l’imprégnation d’une nouvelle culture assez difficiles. Donc on donne la priorité à l’amélioration de leurs conditions d’enseignement général, qui permettrait de leur offrir une meilleure perspective de la vie.